Bonsoir à tous,

Ce matin, en déposant mon fils à SON école, je me suis promis de vous raconter!

D'abord SON école est en dehors de la ville, un peu en hauteur et il y a une vue sur les montagnes (enfin blanches...) (faut il le préciser? Pour les distraits, nous habitons Turin).

Ensuite, SON école est au milieu d'un jardin et il y a des lapins, des chiens et les enfants en sont responsables. Il y avait bien des oies mais il y a eu quelques problèmes avec des petits doigts! Il y a aussi un potager (petit), que les enfants cultivent régulièrement. Dans l'enseignement, une attention toute particulière est portée sur les saisons, le climat...

Et puis dans SON école, la cuisine est faite sur place, avec le plus possible de fruits et légumes récoltés dans le jardin (bio cela va sans dire). A la collation du matin, un fruit (épluché) est offert à chaque enfant.

Les enfants pratiquent le tri des ordures et apprennent à ne pas gâcher le papier. Parfois un essaim d'abeilles s'égarent dans la cour et l'apiculteur vient rechercher "ses" abeilles.

Dans SON école, on se lave les mains avant le déjeuner, tandis qu'après, on est tenu de se brosser les dents (j'en profite pour insister: le dentifrice bio, ce n'est pas du luxe, les enfants mangeant la moitié du dentifrice et ses cochoncetés avec. L'année dernière, la maitresse, pour plus de commodité, prenait un tube de dentifrice parmi ceux apportés par les enfants  pour toute la classe. Alors, j'avais pris le parti de fournir le dentifrice à toute la classe pour être sure de celui qui allait atterrir sur la brosse de mon fils!! Il faut avoir l'ambition de ses convictions...)

A la tête de cette école: une femme d'origine allemande, comme vous ou moi...

Vous croyez que j'invente? Non, tout est strictement conforme à la réalité! Ce n'est pas une utopie, mais un projet réalisable partout.

Vous croyez que cette école coûte le triple des autres? Non! exactement comme le lycée français où vont mes autres enfants. Là, changement de décor, pas besoin de vous raconter, vous connaissez déjà.

Vous comprenez aussi pourquoi le dernier n'y est pas! (ses connaissances en Italien l'ayant sauvé...du pire?!)

Camille